Projet d’Etablissement 2020-2025

PREAMBULE

Rendu obligatoire par la loi d’orientation de 10 juillet 1989, le projet d’établissement définit les modalités particulières de mise en œuvre des orientations. Il définit  des objectifs et des programmes de l’enseignement agricole. Le projet d’établissement est en adéquation au projet régional de l’enseignement agricole (PREA). Il exprime et fixe les choix pédagogiques. Il organise la politique éducative de l’établissement pour une durée comprise entre 3 et 5 ans. Élaboré par les différents partenaires de la MFR, il est adopté ensuite par le Conseil d’Administration. Il sert à exprimer la volonté collective. Il assure la cohérence de ses actions avec ses valeurs et le contexte de l’établissement.

DIAGNOSTIC PARTAGE

Origine des jeunes et des apprentis

Le CFA-MFR est un établissement situé en zone rurale. Il accueille les élèves habitant les communes manchoises.

Il compte à la rentrée de 2019, 114 élèves (102 élèves inscrits au Ministère de l’Agriculture et 12 apprentis. Les élèves sont répartis sur 9 classes soit 7 groupes. Les formations continues pour adultes poursuivent leur développement (Certiphyto, SST, Reconnaissance et taille des Végétaux). La MFR accueille une population issue de catégories socio-professionnelles plutôt mixtes.

recrutement élèves CFA-MFR Coutances

Taux de réussite aux examens

Le projet d’établissement 2015-2019 du CFA-MFR de Coutances s’est achevé avec des indicateurs de performance variables selon les filières :

taux de réussite examens
  • Le taux de réussite au DNB série Professionnelle (92%) est en effet au-dessus de la moyenne nationale (86,5%) [source https://www.education.gouv.fr/].
  • Le taux de réussite aux CAPa (Production Horticole et Jardinier Paysagiste) se situe entre 66% et 90% selon les options, soit en moyenne 86%.
  • Le taux de réussite au BEPA est de 80%. Ce Brevet reste un diplôme intermédiaire apprécié par les élèves avant de passer les épreuves terminales de BAC Pro.
  • Le taux de réussite au BAC pro Aménagements Paysagers est de 66 %.
  • La formation BAC Pro Aménagements Paysagers propose une session CACES R372 catégorie 1 (conduite de minipelle) en partenariat avec la MFR de Condé-sur-Vire avec 93% de taux de réussite en 2019.
  • L’Orientation Post-3ème est travaillée tout au long de l’année. Nous pouvons noter 34% des élèves poursuivent une formation par voie scolaire (alternance majoritairement). Egalement, 62% des élèves poursuivent une formation par apprentissage. Parmi eux 61% sont en CAP/CAPa, 39% en BAC Pro) [Source : Janvier 2020 – enquête élèves sortants du CFA MFR de Coutances à 6 mois et 3 ans]. La Mission Locale de Coutances accompagne 4% des élèves sortants dans des dispositifs jeunes.
  • Le taux de passage entre la 3ème et nos 2nde Professionnelle est faible.

L’équipe du CFA MFR de Coutances a relevé également, quelques points importants (liste non exhaustive) quant au bilan de la période 2015-2019 :

analyse points forts points faibles

Observatoire de l’emploi

[Source : Janvier 2020 – enquête élèves sortants du CFA MFR de Coutances à 6 mois et 3 ans]

insertion professionnelle
Observatoire de l'emploi à 3 ansinsertion professionnelle

Certains élèves poursuivent leurs études en formation adultes, après un CAP ou un BAC, pour se spécialiser.

Formations adultes = CS : Certificat de spécialisation – MC : Mention Complémentaire

MÉTHODOLOGIE

 

A partir de ce diagnostic partagé, l’équipe pédagogique du CFA MFR de Coutances, conduite par le Directeur, a défini un nouveau projet d’établissement pour la période 2020-2025. Celui-ci est décliné comme suit :

Méthodologie Projet d'établissement

Nos axes de progrès, nos objectifs…

Le projet d’établissement du CFA MFR de Coutances retient 3 axes, qui sont ensuite précisés en objectifs définis pour les 5 années à venir. Chaque objectif est ensuite précisé par des actions concrètes menées qui seront évaluées chaque année et qui pourront être précisées, amendées ou supprimées.

Il fera l’objet d’une évaluation en Conseil d’administration chaque année lors du rapport d’activités présenté à l’Assemblée Générale.

Axe 1 : Construire des apprentissages durables

Obj 1 : Assurer les conditions d’un établissement accueillant

Obj 2 : Prévenir, assurer la sécurité et la santé des personnes

Obj 3 : Proposer un enseignement de qualité pour  favoriser l’insertion professionnelle des apprenants

Axe 2 : Accompagner chaque apprenant dans la construction de son parcours scolaire et citoyen

Obj 1 : Faire vivre un projet éducatif partagé qui implique et responsabilise

Obj 2 : Conforter l’insertion et la projection vers un avenir choisi

Obj 3 : Partager, échanger pour mieux vivre ensemble

Axe 3 : Ouverture de l’établissement à et sur son environnement

Obj 1 : Permettre à l’équipe d’enrichir son analyse, de renouveler ses pratiques professionnelles au contact de méthodes différentes, d’être en veille technologique pour maintenir un enseignement de qualité aux apprenants.

Obj 2 : Proposer des activités liées aux ressources du territoire et faciliter des moments d’écoute et de discussion avec l’équipe éducative quelle que soit l’heure de la journée.

Obj 3 : Offrir des mobilités professionnelles à l’étranger qui sensibilisent les jeunes et les adultes au développement durable et à l’ouverture au monde.

Axe 1 : Construire des apprentissages durables

Objectif 1 : Assurer les conditions d’un établissement accueillant

Stratégies de mise en œuvre

  • Accueillir tous les élèves avec bienveillance et porter une attention particulière à ceux qui en ont le plus besoin
  • Perpétuer un environnement scolaire serein et un internat d’excellence qui favorise l’épanouissement personnel des apprenants en offrant des conditions matérielles, éducatives et socio-culturelles
  • Adapter les parcours pour que chacun y trouve ou retrouve sa place (dédoublement de certains cours, accompagnement personnalisé, visites des Maîtres de stages ou d’apprentissage)

Objectif 2 : Prévenir la sécurité et la santé des personnes

Stratégies de mise en œuvre

  • Instaurer une politique de prévention en faveur de la préservation de l’intégrité morale et physique des apprenants
  • Mener une politique de prévention des conduites à risques, addictives et déviantes
  • Proposer une restauration de qualité, être attentif à la qualité des repas et à leur attractivité (menus à thème, ouverture culturelle sur les traditions culinaires étrangères)
  • Renouveler la literie pour contribuer au bien-être des élèves Internes

Objectif 3 : Fournir un enseignement de qualité pour favoriser l’insertion professionnelle des apprenants

Stratégies de mise en œuvre

  • Développer les formations initiales ou par apprentissage et continues, dans les champs de nos compétences et de nos innovations
  • Construire des modalités pédagogiques adaptées aux besoins des apprenants
  • Valoriser les talents et répondre aux aspirations des apprenants par la diversité des parcours
  • Proposer aux apprenants un enseignement de qualité par l’ensemble de l’équipe éducative : Démarche Qualité et Labélisation LUCIE (pour janvier 2021)

Axe 2 : Accompagner chaque apprenant dans la construction de son parcours scolaire et citoyen

Objectif 1 : Faire vivre un projet éducatif partagé qui implique et responsabilise

Stratégies de mise en œuvre

  • Faire participer les élèves représentants de classe dans les choix de projets éducatifs de la Vie Résidentielle
  • Guider chacun vers l’apprentissage assuré de sa citoyenneté, par des temps de formation et de dialogue (ASSR2, SST, Actions Sécurité routière)
  • Accompagner l’accueil des élèves présentant une fragilité ou un handicap (parcours individualisé renforcé par l’Auxiliaire de Vie Scolaire)

Objectif 2 : Conforter l’insertion et la projection vers un avenir choisi

Stratégies de mise en œuvre

  • Mener une politique globale d’éducation à l’orientation, de la classe de 4ème à la 2nde sous la forme d’un parcours d’orientation (Pass & Go)
  • Renforcer les passerelles entre les voies professionnelles en apprentissage ou par alternance
  • Prévenir et lutter contre le décrochage scolaire en partenariat avec la Mission Locale, le CIO, participation au PSAD

Objectif 3 : Partager, échanger pour mieux vivre ensemble

Stratégies de mise en œuvre

  • Contribuer à former des citoyens responsables en construisant un parcours citoyen qui fasse du bien vivre ensemble une priorité et en associant à cette réflexion tous les membres de l’équipe éducative
  • Développer le sens l’autonomie, le sens de la responsabilité et du civisme, avec autres jeunes, les adultes et envers soi-même

Axe 3 : Ouverture de l’établissement à et sur son environnement

Objectif 1 : Permettre à l’équipe d’enrichir son analyse, de renouveler ses pratiques professionnelles au contact de méthodes différentes, d’être en veille technologique pour maintenir un enseignement de qualité aux apprenants.

Stratégies de mise en œuvre

  • Faciliter la venue à l’intérieur de l’établissement : des familles, des bénévoles, des partenaires. L’établissement est alors une ressource pour l’environnement ;
  • Aller vers l’extérieur de l’établissement afin d’intégrer les jeunes et adultes dans son environnement, sensibiliser cet environnement aux jeunes et adultes en devenir et créer les conditions d’un enrichissement mutuel. L’établissement s’appuie sur les ressources de l’environnement.
  • Être en veille permanente pour proposer de nouvelles formations en adéquation aux besoins du territoire, permettre aux jeunes de rester dans leurs territoires ruraux

Objectif 2 : Proposer des activités liées aux ressources du territoire et faciliter des moments d’écoute et de discussion avec l’équipe éducative quelle que soit l’heure de la journée.

Stratégies de mise en œuvre

  • Profiter des infrastructures de la commune en termes d’équipements sportifs et culturels sur les temps des activités d’Education Physique et Sportif (Plan de formation), du temps de la Vie Résidentielle (Plan d’animation)
  • Faire découvrir les ressources environnementales du territoire lors de visites (marais du cotentins, littoral marin, espaces bocagers…)
  • Bénéficier de la salle « Rencontre » pour disposer d’un espace convivial, assurant la discrétion des échanges en journée avec un membre de l’équipe éducative

Objectif 3 : Offrir des mobilités professionnelles à l’étranger qui sensibilisent les jeunes et les adultes au développement durable et à l’ouverture au monde.

Stratégies de mise en œuvre

  • Former les élèves à la compréhension des enjeux et aux bonnes pratiques qui en découlent. Faire de nos élèves des citoyens capables de décider et d’agir en fonction des nécessités environnementales, sociales et économiques durables.
  • Favoriser la mobilité professionnelle des apprenants en Europe avec le programme ERASMUS+. Permettre une ouverture culturelle et acquérir des pratiques professionnelles différentes.